Reconversion & opportunités | le 26 septembre 2022

Reconversion professionnelle : ces métiers d’avenir

93 % des Français ont déjà songé à la reconversion professionnelle[1], mais seuls 38 % d’entre eux ont franchi le pas. Les autres étant freinés par différents points, parmi lesquels figure l’absence de débouchés. En effet, à quoi bon changer de métier si l’on peut se retrouver au chômage par manque de postes disponibles…

Dès lors, pourquoi ne pas se créer de nouvelles opportunités dans des métiers d’avenir ? Et pourquoi ne pas les envisager en franchise pour réussir pleinement son projet ?

Qu’est-ce qu’un métier d’avenir ?

Chaque année, les journaux économiques publient la liste des métiers dits d’avenir. Elle regroupe des professions qui, soit offrent des perspectives d’évolutions intéressantes, soit recrutent massivement.

Un recrutement massif

Selon une étude de la DARES (Direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques) et de France Stratégie, les trois grands secteurs pourvoyeurs d’emploi pour les 10 prochaines années sont :

  • Le BTP

Dans un marché où 54% de l’activité est généré par l’amélioration et l’entretien de l’existant, l’impérative rénovation des bâtiments pour répondre aux exigences des Accords de Paris. La volonté de re-centraliser les processus de production en France devraient ainsi entraîner la création de 190 000 emplois d’ici 2030 dans le BTP.

  • La santé

D’ici 2030, 1 Français sur 3 aura plus de 65 ans et 3 millions seront en situation de perte d’autonomie. Le vieillissement de la démographie française va augmenter les besoins de prise en charge de la santé.

  • Le numérique

Dynamisé par la crise de la Covid-19 avec la généralisation du télétravail, le secteur du numérique devrait recruter massivement pour offrir 600 000 postes supplémentaires d’ici 2030.

Des perspectives d’évolutions intéressantes

Quelles que soient les motivations, une reconversion professionnelle pousse à s’améliorer, à se challenger, mais ce changement peut être plus facile en bénéficiant d’un marché à fort potentiel.

Au regard du seul critère des perspectives d’évolutions, les métiers de la transition énergétique sont extrêmement porteurs. Comme en témoigne le jour du dépassement de la Terre qui est passé de la mi-décembre, en 1973 au 28 juillet, en 2022.[2] Il devient urgent de trouver une solution pour ne plus vivre autant à crédit. Là encore, le BTP peut/doit tirer son épingle du jeu — ce qui en fait potentiellement un métier d’avenir sur les 2 critères…

Avec un monde de plus en plus digitalisé, les métiers de l’informatique & cybersécurité sont également extrêmement porteurs : entre les évolutions technologiques constantes et le poids grandissant du secteur, l’expert en sécurité, l’ingénieur en intelligence artificielle et le développeur web sont définitivement des métiers d’avenir. Au même titre que les métiers du marketing digital (community manager, référenceur SEO, rédacteur web, consultant SEA…).

Pourquoi ne pas envisager la franchise dans un secteur porteur ?

Si elle attire un grand nombre de Français, la reconversion professionnelle est un cheminement personnel qui peut se heurter à différents obstacles et peurs. Mais en choisissant de la mener sous la forme d’une franchise dans un secteur porteur, plusieurs d’entre eux se lèvent spontanément…

Une reconversion professionnelle avec risques limités

Choisir le statut de franchisé pour sa reconversion professionnelle limite considérablement les risques de cette initiative :

  • La sécurité financière est presque immédiate : le franchisé bénéficie de l’expérience et du savoir-faire du franchiseur pour éviter tous les écueils d’un lancement d’activité classique.
  • La clientèle déjà existante : il bénéficie de la notoriété de la marque, avec un modèle économique solide, déjà testé, validé et optimisé par le franchiseur.
  • Les responsabilités partagées : le franchisé peut s’appuyer sur le franchiseur pour l’aider à son installation, à la vérification de ses chiffres et de son fonctionnement, pour le conseiller…
  • La liberté d’action : chaque réseau suit ses propres règles — certains offrant une grande latitude au franchisé quand d’autres la limitent.

A La Compagnie des Toits, nous construisons ensemble le contrat qui nous lie avec vous. L’objectif étant que chacun puisse s’épanouir dans cette union professionnelle. À noter que nous proposons systématiquement au franchisé une session de formation de 8 semaines pour découvrir et s’approprier les démarches techniques de notre métier et développer l’approche commerciale. Ensuite, nous restons disponibles pour accompagner le lancement de l’activité au gré des besoins et envies du franchisé.

Un réseau dans un métier d’avenir

Mieux qu’une franchise classique, La Compagnie des Toits s’inscrit aussi dans un métier d’avenir, celui du BTP et plus précisément celui des toits professionnels – ce qui lève immédiatement certaines appréhensions pour les candidats à la reconversion professionnelle : le travail ne manque pas ! En effet, en France, il existe près de 11 millions d’établissements professionnels actifs à gérer sur un marché en croissance — qu’il s’agisse d’entreprises, d’industries, de collectivités, d’administrations, de commerces, d’établissements de santé, etc. Le volume d’activité dans le domaine de la gestion et l’usage des toits est estimé à plus de 3 milliards d’euros.

Au-delà des besoins immédiats, ce secteur offre également des perspectives d’activités pérennes à forte valeur ajoutée. En effet, le toit professionnel est évolutif, il s’use face aux éléments naturels, il s’adapte face aux besoins, il doit ainsi être géré quel que soit son type ou son état. Ainsi, à La Compagnie des Toits, nous avons développé une offre de services innovante qui répond à tous les besoins du marché sur l’ensemble de la gestion du cycle de vie de tous les toits professionnels. Pour cela, notre offre s’articule autour de 3 pôles – études, interventions et maintenance — afin de garantir la qualité de notre prestation dans la durée.

Grâce à cette approche innovante, nous répondons aux enjeux des professionnels au niveau de :

  • La continuité de service du toit : protection, circulation et sécurité.
  • L’adaptation du toit aux besoins des entreprises.
  • La satisfaction des usagers autant que celle des gestionnaires.

Si vous faites partie des 93 % de Français qui ont déjà songé à la reconversion professionnelle et si vous figurez parmi les 55 % qui n’ont pas encore franchi le pas, prenez le temps de considérer l’offre de franchise de La Compagnie des Toits. Dans la mesure où nous intervenons dans un secteur porteur avec de belles perspectives d’avenir, nous disposons d’un certain nombre d’arguments pour vous convaincre de vous lancer dans l’aventure !


[1] Chiffre : https://www.nouvelleviepro.fr/actualite/839/les-francais-et-la-reconversion-professionnelle-en-2019

[2] Chiffre : https://www.wwf.fr/jour-du-depassement

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin