Formation & accompagnement | le 1 novembre 2021

Retour sur les 8 semaines de la 2ème session de formation initiale

Capitalisant sur les douze années d’expérience de ses agences pilotes, le réseau La Compagnie des Toits rencontre un véritable succès depuis son lancement en franchise initié il y a plus d’un an. Suite aux deux premières sessions de formations initiales, le réseau comptabilise aujourd’hui sept agences sur le territoire français. Retour sur ces 8 semaines de la 2ème session de formation.

Une formation sous le signe du savoir-faire et du savoir-être

Chez la Compagnie des Toits, nous avons fait le choix de proposer une formation initiale à tous nos futurs franchisé(e)s. Cette formation a deux objectifs :

  • Assurer la maîtrise du savoir-faire du franchisé avant l’ouverture de son agence.
  • Garantir sa capacité à manager par la suite.

Notre formation initiale est dispensée avant l’ouverture de l’agence et assure la mise à disposition de notre concept au franchisé. C’est une étape clé et indispensable pour leur permettre d’acquérir toutes les compétences nécessaires à leur nouveau métier. La formation initiale est composée d’enseignement théorique, mais aussi pratique, dispensée en tout sur huit semaines permettant au franchisé, à la suite de celle-ci, d’être en mesure d’ouvrir son agence et d’exploiter sereinement son activité.

Retour sur notre deuxième session de formation initiale

Deux agences pilotes – avec le recul de 5 et 7 ans – ont « largement éprouvé le succès du modèle », se réjouit Nicolas LEGENDRE. Lesquelles travaillent dans deux zones géographiques distinctes. Deux autres agences se sont lancées en franchise et trois autres franchisés suivent actuellement une formation initiale… La Compagnie des Toits table sereinement sur une dizaine d’agences courant 2022.
Mais qui peut rejoindre le réseau ? « Des candidat·es à profil de dirigeant·e », défend l’entrepreneur âgé de 35 ans. Un panel large qui veut rompre avec l’autocensure. Bien entendu, les profils qui témoignent d’une expérience commerciale b to b forte ou qui détiennent des compétences managériales reconnues séduisent La Compagnie des Toits. À la recherche d’une vision de chef·fe d’entreprise, plus même qu’une expertise dans le secteur du bâtiment ou des toits professionnels. Ensuite, on « croit beaucoup à la décentralisation et à l’autonomie de l’action, le propre du modèle de franchise », souligne Nicolas LEGENDRE. Son fort intérêt pour l’histoire le pousse à opérer un lien entre la franchise d’aujourd’hui et les corporations jusqu’au XVIIIe siècle.
Pour les aspirants à la franchise, La Compagnie rappelle que, les premières années, les franchisé·es prétendent à un chiffre d’affaires compris entre 300 000 et 400 000 euros. Puis le million au bout de quatre ans. La mise à disposition d’outils logiciels et le support marketing favorise l’atteinte de tels résultats.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin